SUIVEZ-NOUS EN VOUS INSCRIVANT À NOTRE INFOLETTRE!

La littérature jeunesse

Pour moi, ce qui est important quand j’écris pour la jeunesse, c’est de proposer du merveilleux, de stimuler l’imagination, de suggérer des activités pédagogiques et de transmettre des messages.

Par exemple, dans le livre Marjorie au pays de l'arc-en-ciel, je parle de la solitude, comment elle peut être vécue, et comment on peut s’en sortir.

Je cherche aussi à développer l’imagination : susciter chez les enfants le désir de regarder les nuages et d’y imaginer des formes variables.

Avec mes contes étiologiques, qui seront publiés bientôt, je veux aussi les amener à trouver leurs propres réponses aux questions qu’ils se posent sur ce qui les entoure, développant ainsi leur créativité.

Mes livres sont toujours orientés vers l’apprentissage de mots nouveaux, facilement identifiables, et des activités pédagogiques simples.

Balado : écoutez la belle entrevue menée avec chaleur et bienveillance par Amélie Bibeau de l'Association des écrivains québécois pour la jeunesse.